Guerre en Ukraine : pour une éthique de la fraternité à l’égard des personnes réfugiées

Dans son rôle de vigie et d’alerte en matière de problématiques éthiques dans le domaine des sciences de la vie et de la santé, le comité consultatif national d’éthique (CCNE), s’était saisi de la question de la migration dès 2017.

En 2022, alors qu’une crise humanitaire majeure et durable se déroule en Europe, en raison de la guerre en Ukraine, le comité réagit de nouveau. Il rappelle, en ces circonstances, le caractère universel du devoir de fraternité à l’égard de tous les migrants ou réfugiés, quels que soient les pays d’où ils proviennent et les causes de leur départ.

Le comité approuve également la mise en place, par la France, de dispositifs originaux en matière d’accès aux soins des personnes migrantes et réfugiées « essentiels pour manifester notre fraternité envers ces populations ». A savoir : le droit à la protection universelle maladie et à la complémentaire santé solidaire pour les demandeurs d’asile et les réfugiés, ainsi que le droit à l’aide médicale de l’Etat pour les personnes sans titre de séjour.

(Source CCNE.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Close

Contactez-nous

Adresse :

EREGIN – SAS IMM’EAUX
10 Quartier Sisyphe – Voie Verte, ZI de Jarry, 97122 BAIE-MAHAULT (Guadeloupe)

 

Email :
contact@eregin.com

 

Formulaire de contact :

Une question sur l’une de nos formations ou l’un de nos événements ?

 

Contactez-nous

Suivez-nous sur